Speed Pedelec - VAE puissants et rapides (jusqu'à 45km/h)

Avec une assistance électrique jusqu'à 45 km/h, les speed bikes sont plus rapides et plus puissants que les VAE traditionnels.

Ne manquez pas le vélo de vos rêves


Le vélo électrique speed bike qu’est-ce que c’est ?

Le vélo électrique speed bike est également appelé speed pedelec. Le speed bike électrique monte à 45 km/h et vous permet donc de parcourir de plus grandes distances en un temps donné. La puissance du moteur est de 350 Watts voire 500 pour certains et le fait entrer dans la catégorie des cyclomoteurs avec motorisation de moins de 50cc.

Quant aux VAE, les vélos à assistance électrique, ils ont une vitesse maximale autorisée de 25 km/h pour un moteur de 250 Watts, le maximum autorisé en Europe, y compris pour les VTT électriques

Visuellement, un speed bike ressemble à un vélo à assistance électrique classique avec une selle, un guidon, des freins, un pédalier, un dérailleur, un cadre et des roues. Son style se rapproche de celui d’un VAE de type vélo de ville, VTC électrique (vélo tout chemin) ou vélo de route électrique, pour la majorité des modèles de vélos électriques en tout cas. 

À qui est destiné le vélo électrique speed bike ?

Un vélo électrique speed bike est destiné aux conducteurs de plus de 16 ans et titulaires d’un permis B ou AM (cyclomoteur). Il s’adresse davantage aux personnes qui ont besoin de se déplacer rapidement, plutôt qu’à celles désireuses de pratiquer un loisir. 

Le vélo électrique rapide, pour quel type d’usage ?

Au guidon de votre speed bike, parcourez de longues distances sans problème ! Un speed bike est idéal si vous avez besoin de réaliser des trajets entre 10 et 20 km, que cela soit en ville comme à la campagne. Il s’agit d’un mode de transport polyvalent, rapide, mais également écologique et économique. 

En effet, selon un rapport de l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), sur une période de 10 ans, pour un trajet de 30 km aller-retour réalisé 3 à 4 fois par semaine, le coût moyen serait de 0,16€/km contre 0,74€/km avec une voiture diesel neuve. De quoi réaliser de jolies économies sur le long terme !

Le speed pedelec demande très peu d’effort physique et vous permet également d’éviter les problèmes d’embouteillages et de stationnements. 


Speed bike, le VAE adapté à la circulation urbaine

Les speed bikes sont les vélos urbains par excellence. Avec 45 km/h un speed bike peut aisément s’insérer dans la circulation urbaine, du fait de sa maniabilité il réagit avec agilité pour se dégager d’une situation de blocages, d’embouteillages ou lors d’un dépassement, contrairement à un scooter. La vitesse conférée par l’assistance électrique est modulable comme sur un vélo urbain électrique et ne dépend que de vous. L’autonomie des batteries lithium-ion des VAE en général vous permet par ailleurs de faire de nombreux trajets.

Cyclomoteurs ou vélos électriques : quelle différence ?

Avec ses pédales, son guidon, son dérailleur, son moteur et sa batterie, le speed bike est bel est bien un vélo électrique sur lequel il faudra pédaler pour avancer. Néanmoins, aux yeux de la loi, il doit respecter la législation des cyclomoteurs, car il se classe dans cette catégorie. Il faut dire qu’avec son rétroviseur, sa plaque d'immatriculation et son klaxon, il emprunte de nombreux codes typiques des scooters !

Transformer son vélo grâce à un kit vélo électrique speed bike

Il est possible d’électrifier un vélo classique, mais aussi de lui offrir encore davantage de vitesse grâce à un kit vélo électrique speed bike. Ce dernier contient un moteur dépassant les 250 W d’un VAE traditionnel. Il est autorisé de faire évoluer son vélo de la sorte, mais en revanche, gardez à l’esprit qu’au-delà d’une puissance du moteur de 250 W ou 25 km/h d’assistance, il devient un speed bike et rentre ainsi dans la catégorie des cyclomoteurs de classe P aux yeux de la loi.


Speed bike : ce qui est interdit et obligatoire

La loi considérant les vélos électriques rapides comme des cyclomoteurs, cela demande aux usagers de respecter certaines obligations et d’éviter certaines pratiques. Les speed bikes doivent ainsi se conformer à la législation des cyclomoteurs de moins de 50 cc. Tour d'horizon de ce qu’il faut faire et ne pas faire à bord de votre petit bolide à pédales. 

Les obligations en speed pedelec

Le port du casque est obligatoire dans le cas de la conduite d’un speed bike, contrairement aux autres bicyclettes électriques. Le casque doit être un casque homologué ECE2205, c’est-à-dire un casque de moto ! Toutefois certains fabricants ont sorti des casques spécialement destinés aux speed bikes. Bien sûr, votre casque doit être attaché. En cas d’équipement de sécurité manquant, vous risquez une amende de 55 € pour chaque article manquant. Les gants sont l’autre accessoire de la tenue obligatoire, comme pour le casque, il faut des gants homologués : à savoir des gants de motos tels que définis par la norme EN13594 :2015.

Le vendeur doit vous fournir un certificat de conformité attestant que votre vélo électrique speed bike est homologué. Les pièces de rechange autorisées sont uniquement celles inscrites dans le certificat de conformité. Il doit être immatriculé (vous pouvez faire votre demande en ligne auprès de La Direction pour l’Immatriculation des Véhicules (D.I.V.)) et donc disposer d’une carte grise. En revanche, en Belgique, une assurance vélo électrique speed bike n'est pas nécessaire.

Les interdictions en speed bike 

Aux yeux de la loi, le speed bike doit respecter la législation des cyclomoteurs, puisqu’il se classe dans cette catégorie. Cela lui ferme donc l’accès aux pistes cyclables et aux contresens dédiés aux vélos. Il vous faudra donc circuler sur la chaussée aux côtés des voitures et autres véhicules motorisés. Attention, en Belgique, sur les routes où la vitesse maximale est supérieure à 50 km/h, les speed bike doivent en revanche utiliser la piste cyclable. En speed pedelec, les équipements comme le siège bébé sont également interdits. 

Quelles sont les obligations techniques liées aux vélos électriques speed bike ?

Dans la conception des speed bikes, les constructeurs doivent respecter certaines règles. Ainsi, ces vélos rapides doivent être munis d’au moins un feu de croisement avant ainsi que d’un feu-stop à l’arrière. Votre plaque d’immatriculation doit également être éclairée et vous devez pouvoir consulter votre vitesse en permanence sur un outil de contrôle comme un compteur ou un écran.

Vous devez aussi retrouver sur votre speed pedelec un rétroviseur homologué CEE, placé sur la partie gauche. Il doit être muni de deux dispositifs de freinage dont les commandes doivent être indépendantes, ainsi que d’une béquille pour pouvoir être maintenu à la verticale lorsqu’il est stationné. Il faut aussi y trouver un klaxon, similaire à celui d’une moto. Les pneus d’un speed bike doivent être homologués pour rouler à une vitesse de 45 km/h, il ne s’agit donc pas de pneus de vélos classiques.

Enfin, l’achat d’un vélo de ce type n’étant pas anodin, il est très vivement recommandé d’opter pour un ou deux antivols, même s’ils ne sont bien sûr pas obligatoires.

Quelle assurance pour speed bike ?

Comme précisé précédemment, l’assurance vélo électrique n'est pas obligatoire en Belgique pour un speed bike. Elle ne l'est que pour les vélos qui fonctionnent de façon autonome, sans avoir besoin de pédaler.

Mais, si vous souhaitez couvert en cas d’accident en speed bike, il est tout de même possible de souscrire un assurance spéciale, car votre assurance familiale ne vous assure pas au guidon de votre vélo électrique rapide. Dans ce cas, optez pour un contrat qui vous couvre en cas d'accident, mais aussi contre les dommages, la perte ou le vol de votre vélo. 

Les meilleurs speed bikes 

Plusieurs fabricants de vélos électriques se sont lancés sur le marché des speed bikes électriques, parmi eux on retrouve par exemple Kalkhoff, Moustache, Cube, Cannondale, Trek, Gazelle et Haibike

Parmi les modèles les plus plébiscités correspondant aux meilleurs speed pedelec 2024, on retrouve par exemple le speed bike Kalkhoff Endeavour 7.B Excite 45, réputé pour son excellent confort de conduite. Ce vélo électrique rapide est ainsi doté d’une fourche télescopique, d’un moteur Bosch Performance Line Speed et d’une batterie de 625 Wh. Très bien équipé pour vous permettre de vous déplacer en ville comme à la campagne, il dispose entre autres d’un porte-bagage.  

Parcourez de longues distances à bord d’un speed bike français du fabricant Moustache. Le Moustache Friday 27 FS Speed est spécialement conçu pour les vélotafeurs. Il est propulsé par un moteur Bosch Performance Line Speed au couple de 85 Nm et son autonomie est assurée par une batterie PowerTube de 636 Wh, permettant de réaliser jusqu’à 81 km. 

Le Trek Allant+ 8S est un vélo électrique rapide comprenant la même batterie et le même moteur que les deux modèles présentés ci-dessus. Il est pensé pour convenir aux cyclistes ayant besoin ou envie de parcourir de longues distances rapidement, sans s’épuiser. Avec son allure sportive, il est pour autant tout équipé pour affronter la ville :   système de feux avant et arrière intégrés, garde-boue, porte-bagage arrière et roues de 27,5 pouces rigides…


Quel est le prix d’un speed bike ?

Du fait de ses caractéristiques techniques, le prix d’un speed bike est élevé. Il faut donc prévoir un budget allant de 2 000€ à plus de 7 500€ pour les modèles les plus haut de gamme. La solution pour acheter votre vélo électrique speed bike pas cher : opter pour les modèles d’occasion ou reconditionnés. 

Pourquoi opter pour un vélo électrique speed bike reconditionné ?

La première raison qui pousse les cyclistes à se tourner vers un modèle reconditionné, c’est bien sûr de pouvoir s'offrir un vélo électrique speed bike pas cher. Le reconditionnement permet en effet d’acheter votre VAE 20 à 60% moins cher. 

Le reconditionnement c’est quoi ? C’est le fait de remettre à neuf un produit qui a déjà été utilisé, afin de lui offrir une seconde vie. En plus de faire des économies, ce geste est donc également écologique.

Speed bike reconditionné par Upway

Upway reconditionne pour vous une large sélection de vélos électriques, dont des speed bikes. Nous sélectionnons avec attention chacun des vélos électriques rapides que nous revendons et tous passent par une inspection et un reconditionnement minutieux, réalisés par l’un de nos mécaniciens professionnels. 

Le reconditionnement de vélos électriques Upway consiste en 4 étapes : une inspection mécanique et électronique, des réparations mécaniques, des réparations électroniques, les derniers réglages et l’inspection finale. Après cela, tous les éléments structurels (cadre, batterie, moteur et électronique) de votre speed bike électrique sont garantis un an.

Existe-t-il des primes à l’achat d’un vélo électrique speed bike ?

En Belgique, les primes à l'achat d'un vélo électrique sont une compétence régionale ou locale. 

Ainsi, selon le lieu où vous vivez, vous pouvez être éligible à une ou plusieurs primes à l'achat d'un speed bike. C'est par exemple le cas des habitants de Deinze, à qui la commune accorde une subvention à l'achat d'un vélo électrique rapide à hauteur de 50% maximum du prix d'achat du vélo, dans la limite de 400€, si vous remettez votre plaque d'immatriculation. Tous les speed bikes d'occasion Upway y sont éligibles.

Pour en savoir plus et peut-être bénéficier d'une aide, rapprochez-vous de votre commune ou de votre région.